Équipe de CleanNature
Photo fournie par Anne Carabin

CleanNature retient l’attention

Trois jeunes entrepreneuses de l’INRS misent sur l’intelligence artificielle pour réduire les sels de déglaçage

Entre deux bordées de neige, découvrez CleanNature, une jeune entreprise de technologie propre propulsée par nos diplômées Claudie Ratté-Fortin, Anne Carabin et Patricia Gomez. Leur plateforme Web permettrait de réduire jusqu’à 50 % les coûts de sel de déglaçage tout en atténuant les effets sur l’environnement. Leur travail retient l’attention de La Presse+.

Leur outil GuIA, dont la mise au point se poursuit, a recours à l’intelligence artificielle pour analyser des données météo et de conditions routières afin de calculer avec précision la quantité de sel de déglaçage à épandre, dégageant des économies, limitant l’usure des infrastructures et atténuant les effets environnementaux, notamment sur les cours d’eau. La clientèle visée comprend les entrepreneurs et les municipalités.

En 2019, leur application avait remporté le deuxième prix au concours pancanadien Défi AquaHacking d’AquaAction, une initiative de la Fondation de Gaspé-Beaubien. Cette réalisation avait permis à notre équipe d’entrepreneuses d’obtenir un financement de démarrage de 15 000 $ les incitant à poursuivre le développement de leur jeune pousse avec l’aide d’un incubateur d’entreprises.

Puis, en 2020, elles on gagné le prix Défi techno Génération H2O, du Fonds mondial pour la nature (WWF Canada) qui leur remet une bourse de 18 000 $ et leur ouvre la porte de l’accélérateur Earth Tech du projet Climate Ventures du Centre for Social Innovation à Toronto.

À propos des entrepreneuses

Claudie Ratté-Fortin est diplômée d’un doctorat en sciences de l’eau de l’INRS obtenu en 2020 sous la co-direction d’Isabelle Laurion et de Karem Chokmani. La Fondation de l’INRS lui a par ailleurs décerné le prix pour la Meilleure thèse de doctorat du Centre Eau Terre Environnement. Spécialiste des mathématiques, des statistiques et de l’hydrologie, elle est chercheuse postdoctorale à l’INRS et à HEC Montréal.  

Patricia Gomez est chargée de projet chez NEXT Stormwater Solutions. Elle est titulaire d’une maîtrise professionnelle en sciences de l’eau de l’INRS obtenue en 2015 sous la co-direction d’Isabelle Laurion et de Sophie Duchesne. Son expertise en gestion de projets s’applique à la gestion des bassins versants et à la modélisation hydrologique.

Anne Carabin poursuit ses études doctorales en génie civil à l’Université de Victoria. Elle est diplômée de la maîtrise professionnelle en sciences de l’eau de l’INRS obtenue en 2015 sous la direction de Patrick Drogui. Elle se spécialise dans le traitement et la qualité de l’eau.

Lire l’article de La Presse+

Visiter CleanNature

Retour à la liste des nouvelles