Depuis plus de 50 ans, l’INRS démontre sa grande pertinence comme catalyseur de recherche et d’innovation dans des secteurs jugés hautement stratégiques pour le développement économique, social et culturel du Québec.

Quelques questions émergentes où l’INRS est chef de file

  • Assainissement des eaux et des sols
  • Valorisation des déchets industriels
  • Relations avec les Autochtones
  • Énergie et nouveaux matériaux
  • Interactions lumière-matière
  • Combinaison unique de l’ultrarapide et de l’infiniment petit
  • Développement durable

En savoir plus

L’INRS change le monde par la recherche.

Voici quelques-unes de nos priorités de développement :

Mise en place en région de leviers de développement en recherche scientifique, dans des secteurs stratégiques, en région, en collaboration avec des établissements partenaires :

  • Études autochtones – Abitibi-Témiscamingue
  • Déterminants de la santé durable – Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • Numérique en appui au développement – Bas-Saint-Laurent
  • Cybersécurité – en Outaouais
  • Matériaux avancés et transition énergétique – en Mauricie–Centre du Québec

En savoir plus sur nos unités mixtes de recherche pour l’innovation en région.

Projets Impulsion INRS :

  • CIAPE – Centre intersectoriel d’analyse des perturbateurs endocriniens
  • Géotunnels – La géothermie appliquée aux tunnels québécois
  • iTrackDNA – La génomique au service du suivi de l’impact environnemental et du changement climatique
  • Ammoniac vert – Révolutionner l’agriculture en transformant l’azote présent dans l’air en ammoniac
  • Chaire en gestion durable de l’eau – Améliorer la qualité des eaux municipales pour redonner vie aux cours d’eau
  • Une nouvelle génération de chimiothérapie grâce à la nanotechnologie – Réduire les effets secondaires en modifiant les revêtements à la surface des médicaments
  • CommunoSerre – Des serres communautaires favorisant la sécurité alimentaire dans des quartiers défavorisés
  • Des chiens en santé, pour le mieux-être de tous – Nouvelles molécules contre l’herpesvirus canin
  • Un biopesticide pour combattre le feu bactérien – Développer une solution saine et efficace pour la pomiculture
  • Cartographie des résidus fermentescibles au Québec – Réduire les GES et favoriser l’essor d’une filière bioproduits
  • Pôle d’expertise en santé des familles, périnatalité et parentalité – Mettre à jour les savoirs pour adapter les services et ressources disponibles
  • Dépistage non invasif de la Covid-19 par infrarouge – L’intelligence artificielle pour lutter contre la pandémie
  • Sur les traces d’Armand-Frappier – Mieux comprendre la protection du vaccin au BCG contre la tuberculose et d’autres maladies
  • Combiner intelligences traditionnelle et artificielle pour observer l’environnement –  Des caméras pour suivre et diffuser les changements climatiques au Nunavik
  • MALAMUTE – Une approche multidisciplianire et intersectorielle pour les maladies virales émergentes
  • Développement préclinique d’inhibiteurs novateurs à large spectre antiviral –  Un arsenal contre le SRAS-Cov-2 et le virus du Nil occidental
  • Modélisation des liens entre les changements climatiques, la sécurité alimentaire et la santé publique au Québec – Mieux comprendre et s’adapter
  • Science, hockey et culture populaire – Démystifier les algorithmes mathématiques, c’est gagnant

En savoir plus