Webinaire

Ce midi, dans le cadre du quatrième jour de la Semaine de la philanthropie à l’INRS, l’équipe de la Fondation proposait un type de webinaire plus pratico-pratique sur les dons de bienfaisance, préparé par trois experts en fiscalité et en planification financière de la firme IG Gestion de patrimoine, Anne-Sophie Cogné, Maxime Roy et Pascale Larivière. Étienne Lyrette (M. Sc. Études urbaines et Ph. D. Études urbaines), directeur de la planification stratégique et des affaires gouvernementales, à la Société de transport de Montréal et administrateur de la Fondation de l’INRS animait cette séance au contenu accessible et pertinent. En voici les grandes lignes.

Quelques statistiques :

  • 5,2 millions de Canadiens ont fait un don de bienfaisance en 2019.
  • Les dons personnels en 2019 ont totalisé près de 10,3 milliards de dollars. 
  • L’âge moyen des donateurs est de 55 ans.
  • Les trois plus fréquents bénéficiaires du mécénat des personnes fortunées sont la santé, les services sociaux et les organismes religieux.

Options en matière de planification des dons de bienfaisance :

  • Legs de bienfaisance à même le testament.
  • Dons en argent ou dons d’actions ou de valeurs cotées en bourse.
  • Dons d'une police d’assurance vie.
  • Dons de régimes enregistrés (REER, FERR).

Ce qu’il faut considérer en planifiant un don :

  • La nature du don (dons en espèces ou dons de titres « en biens »).
  • Avantage d’un don « en biens » par rapport à un don en espèces au Québec.
  • Les deux approches d’un don d'une police d’assurance vie (désigner l’organisme de bienfaisance à titre de bénéficiaire ou à titre de bénéficiaire et de propriétaire).
  • L’imposition au donateur lors de dons de REER ou FERR.

Réflexions globales :

  • Il n’est pas nécessaire d’être fortuné pour soutenir un organisme financièrement.
  • Il n’y a pas d'âge pour commencer à donner. Il est même préférable de commencer plus tôt afin de planifier et bénéficier de plus de flexibilité dans sa façon de donner.
  • Il existe plusieurs outils de planification financière de dons et plusieurs leviers disponibles selon les différents scénarios.
  • Les dons effectués via des retenues salariales sont une bonne option mais la planification des dons dans le temps en misant sur les actifs permet de maximiser leur impact.
  • Il y a des avantages fiscaux.

Actions possibles en collaboration avec la Fondation :

  • Redonner à l’INRS ou planifier un don qui vous permettra d’avoir un impact considérable sur ses étudiant.e.s ou le travail de ses scientifiques.
  • Créer une bourse personnalisée en votre nom ou celui d’une personne qui vous inspire.
  • Consultez la section Contribuer du site Web de la Fondation pour vous aider à réaliser vos aspirations.

Suivra demain, le vendredi 22 octobre à midi :Nos diplômé.e.s, ambassadeurs de l’INRS dans la communauté.

PROGRAMMATION COMPLÈTE  

Soyez-y, suivez-nous sur LinkedInFacebook ou Twitter et partagez !

Les informations pour participer aux événements via Zoom vous ont été transmises par courriel et sont disponibles sur le site Web de la Fondation de l’INRS. Les rencontres sont également diffusées en direct sur LinkedIn Live et seront disponibles pour visionnement ultérieur sur YouTube.

VISIONNEMENT EN RAPPEL 

En savoir plus

Pascal Larivière, IG Gestion de patrimoine

Pascal Larivière, B.A.A., Pl. Fin.
Directeur de division
Planificateur financier
Conseiller en sécurité financière, en assurance et rentes collectives
Représentant en épargne collective
IG Gestion de patrimoine
1-877-641-7575, poste 7419 • pascal.lariviere@ig.ca

 

Retour à la liste des nouvelles