Découvertes et formation d’une relève scientifique critique dans quatre secteurs cruciaux pour le développement du Québec dans des installations de pointe. 

Eau, terre et environnement

Des scientifiques du Centre Eau Terre Environnement de l’INRS font une étude terrain.

Le Centre Eau Terre Environnement est résolument orienté vers le développement durable du Québec, particulièrement dans les domaines des ressources hydriques et terrestres et de la protection de l’environnement. Il se situe au cœur des développements scientifiques et technologiques visant à favoriser la protection, la mise en valeur et la revalorisation des ressources naturelles.

  

Énergie, matériaux et télécommunications

Des scientifiques du Centre Énergie, matériaux et télécommunications de l’INRS à l’œuvre pour faire de nouvelles découvertes scientifiques.

Le Centre Énergie Matériaux Télécommunications de l’INRS concentre ses activités de recherche fondamentale et appliquée dans des domaines importants pour le développement socioéconomique du Québec, en particulier en télécommunications, énergie durable, matériaux avancés et photonique ultrarapide. Ce sont autant de domaines essentiels au développement des technologies de l’information et d’applications nouvelles dans les secteurs biomédical, énergétique, aérospatial et du transport.

  

Santé et biotechnologie

Des scientifiques du Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie de l’INRS dans un laboratoire de recherche.

Au Centre Armand-Frappier Santé Biotechnologie, les équipes de recherche s’efforcent de mieux comprendre le vivant, le fonctionnement des bactéries, des virus et des micro-organismes. Elles s’affairent également à identifier et caractériser les effets des polluants environnementaux sur la santé  humaine.

En plus de faire appel à la biotechnologie et aux microorganismes en vue d’améliorer la qualité de l’environnement et la gestion des problèmes de contamination, les scientifiques s’intéressent aux aliments fonctionnels et à la conservation des aliments. De plus, ils réalisent des travaux en pharmacochimie pour mieux comprendre la physiologie des systèmes cardiovasculaires et nerveux, de même que le mode d’action des médicaments.

  

Urbanisation, culture et société

Un professeur du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS.

La réputation du Centre Urbanisation Culture Société repose notamment sur des travaux appliqués et rigoureux sur divers enjeux sociétaux revêtant une grande pertinence pour le Québec. Les efforts de nos équipes se concentrent sur les dynamiques urbaines et régionales; la culture; ainsi que le lien social, la population et les âges de la vie. Chacun de ces enjeux révèle des questions d’actualité : la ville pour tous; les enjeux de gouvernance et durabilité; culture et innovations territoriales ou culture et économie; la transformation des réalités familiales; les dynamiques de la population et les transformations de la société québécoise, ainsi que l’évolution du monde du travail.

 

 

En bref

  • 80 ententes de collaboration internationale avec quelque 80 institutions universitaires réparties dans une vingtaine de pays. 
  • 150 professeurs mettant régulièrement en commun leurs savoirs et leurs savoir-faire.
  • Collaboration avec plus d’une vingtaine d’institutions universitaires, entre autres de France, de Tunisie, d’Argentine, du Vietnam, d’Italie, du Mexique et des États-Unis. 
  • En 2018, l’INRS s’est classé au premier rang québécois et au troisième rang canadien des universités les plus performantes en intensité de recherche.
  • Infrastructures uniques et mise à la disposition de la communauté de recherche et industrielle.