Mains entourant un coeur

Chers membres de la communauté de l’INRS,

Quelle année exceptionnelle ! Au cours des derniers mois, nous avons toutes et tous appris à vivre dans des circonstances inédites et, sur le terrain (virtuel) pour la mise sur pied de la Fondation de l’INRS, j’étais aux premières loges pour constater la fierté, la résilience et la bonté qui font la force de notre remarquable communauté.

Aujourd’hui, je profite du Jeudi merci pour vous témoigner ma reconnaissance envers votre appui de mille et une façons.

D’abord, je tiens à exprimer ma gratitude pour votre engagement soutenu à l'égard de l’avenir de l’INRS et de sa communauté. Tout au long de l’année, vous avez partagé vos rêves et m’avez offert des suggestions, du temps et de l’appui pour concevoir, démarrer et animer les activités de la Fondation. Certaines et certains d’entre vous se sont portés volontaires pour raconter leur histoire de diplômé.e ou pour témoigner de l’influence du soutien de la Fondation. D’autres ont partagé leur expérience de donatrice ou donateur et d’autres encore ont ouvert les portes de leurs réseaux. Tous ces gestes contribuent à la vitalité de la philanthropie et de nos relations avec les diplômées et diplômés.

Ensuite, je vous remercie pour votre grande générosité. Vous avez été plus de 200 personnes à manifester votre solidarité ce printemps et à contribuer cet automne à notre toute première campagne annuelle. Vous êtes des pionnières et des pionniers dans le déploiement de la Fondation de l’INRS et votre appui inestimable illumine l’ensemble de notre communauté !

Mon équipe et moi avons fait de la réussite étudiante le thème phare de nos activités de financement auprès de la communauté cette année et votre participation nous rend fiers. Je partagerai avec vous la semaine prochaine le bilan de notre campagne qui prend fin aujourd’hui. D’ici là, il vous est toujours possible de manifester votre fierté envers la communauté étudiante de l’INRS.

De tout cœur, merci infiniment !

Élise Comtois
DirectriceFondation de l’INRS

CONTRIBUER

Retour à la liste des nouvelles